Dépenser moins à Noël, c’est possible

Noël est une fête importante dans le monde. Savez-vous pourquoi ? Certains diraient : parce que c’est la période de la naissance du Messie des chrétiens ; d’autres, parce que c’est un moment de partage, de rencontre… Ce n’est pas tout à fait ça.

Au cours de cette période festive, on assiste à une augmentation exponentielle de la consommation. On devient bien souvent irrationnel, on ne contrôle pas ses dépenses, ou on achète des produits sans nécessité. C’est en effet la période chérie des capitalistes.

Malgré la pauvreté d’un pays comme Haïti, la situation est aussi compliquée. Les gens s’adonnent à la consommation, l’emprunt ou au crédit pendant la Noël, par conséquent, dans la tourmente au cours du mois de janvier 😂.

En réalité, nombreux ne savent pas comment contrôler leurs dépenses, et encore moins au cours des fêtes de fin d’année.
Je vous conseille, par ailleurs, à rationaliser vos dépenses pour ne pas déclarer faillite toute suite après. Et surtout, il ne faut pas (trop) dépasser la limite des dépenses habituelles.

Vous êtes convaincus que nous avez vraiment besoin de l’objet ou du produit que vous achèterez ? C’est bien. Mais, méfiez-vous des faux besoins créés par les annonces publicitaires.

Alors, pour bien préparer la Noël, pour ne pas trop dépenser sans de véritables besoins, il vous faut un planning. Alors qu’attendez pour le rédiger ?

Quelles vos priorités pour cette fin d’année ? Merci de répondre en commentaire, et de donner des conseils aux consommateurs.

MocoM

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :